Que faire aux alentours ?

Réserve naturelle domaniale d’Orti (dans le village)

Le site d’Orti occupe une vaste dépression humide d’une vingtaine d’ha. Un étang creusé vers 1900 dans un but d’agrément a été délaissé cinquante ans plus tard. Il est alimenté par une source permanente et déverse son trop-plein dans le Laval, affluent de l’Ourthe occidentale. Avec le temps, les berges se sont couvertes d’arbres et la dépression a été plantée d’épicéas que les tempêtes de 1990 ont malmenés. L’exploitation des résineux et les actions du « Life Loutre » menées par le Parc naturel des deux Ourthes entre 2005 et 2011 ont largement contribué à la restauration du site. Depuis, celui-ci fait l’objet d’une convention entre la commune de Sainte-Ode et le Service Public de Wallonie. Devenu réserve naturelle domaniale, le site, situé par ailleurs dans la zone Natura 2000 du bassin moyen de l’Ourthe occidentale, forme aujourd’hui un ensemble harmonieux de mégaphorbiaie, d’aulnaies et de zones marécageuses. A ce jour, 106 espèces d’oiseaux, 26 espèces de papillons, 19 espèces de libellules et 150 espèces de plantes y ont été recensées.

Pour maintenir la biodiversité retrouvée et éviter un nouvel envahissement important par les saules ou les bouleaux, certaines zones sont maintenues ouvertes par l’homme : pâturage extensif de galloway dans les zones humides peu sensibles et fauchage tardif du pré de fauche.

Le Syndicat d’Initiative et le service travaux de l’administration communale y gèrent notamment l’entretien du sentier et du caillebotis. Une belle collaboration entre différents acteurs pour vous offrir deux heures de balade conviviale !

Une aire barbecue avec tables, bancs, abri, terrain de pétanque, verger et rucher se trouve à l’entrée de la réserve naturelle. Il est possible de réserver gratuitement les grilles barbecue auprès du S.I. au 061/32.88.01. Une caution de 25€ sera demandée par grille afin de s’assurer du nettoyage de celles-ci.

Sentier artistique d’Orti (dans le village)

Le sentier artistique d’Orti est un projet transfrontalier associant six parcs naturels (BE, FR, LU) en vue de la valorisation artistique et touristique des milieux humides de la Grande Région. Porté par le Parc naturel des deux Ourthes, le projet « Itinérance aquatique » a été financé grâce à des subsides européens.

La nature est source d’inspiration : tantôt elle sert de modèle, tantôt elle est utilisée comme matériau. Pour créer ce circuit, cinq artistes sélectionnés pour leur créativité et leur savoir-faire, vous offrent un parcours artistique original autour de 9 œuvres d’art, totalement intégrées à la nature. Retrouvez le descriptif de toutes les œuvres d’art via le lien suivant www.sainte-ode.be/vie-touristique/sentier-artistique-d-orti/fr/ ou en scannant le QR code ci-joint.

Le sentier est accessible toute l’année et gratuit. Un dépliant est disponible auprès du syndicat d’initiative, de la Maison du Tourisme et de l’administration communale.

Le parcours de +- 3,5 km est aisé. Le point de départ se trouve à l’aire barbecue d’Orti.

Des bottes/bottines sont conseillées par temps humide.

Attention aux périodes de chasse.

Chasse au trésor TOTEMUS (dans le village)

Partez à la chasse aux trésors et redécouvrez notre région !

Les chasses aux trésors « Totemus » sont à mi-chemin entre les jeux de piste et le géocaching. Totemus allie le sport, avec différents niveaux de balades, la culture, grâce à la mise en valeur des richesses et du savoir-faire wallon (contes et légendes, art, gastronomie…), et l’aventure.

L’application, entièrement gratuite, est accessible 365 jours par an pour permettre aux familles et amis de toutes générations de vivre une expérience originale et inoubliable !

L’objectif premier est de valoriser les richesses du patrimoine wallon à travers le jeu.

Remportez des « toteez » à échanger contre des cadeaux !

En participant à plusieurs chasses aux trésors, les aventuriers d’un jour collectionnent des totems et gagnent ainsi des points appelés les « toteez ».

Ces toteez sont directement échangeables dans la grotte aux cadeaux, contre des bons valables chez nos partenaires.

Point de départ de la chasse de Sainte-Ode : aire de barbecue de la réserve naturelle d’Orti.

125072618_2711412445774333_4490528269395
20200207_140627.jpg
20200207_141505.jpg

Runnin'City (promenade ou jogging commenté)

L’application « Runnin’City » vous invite à vivre une expérience de running unique !

Développé par la Maison du Tourisme du Pays de Bastogne, le projet de « Runnin’city » permet aux joggeurs ou promeneurs de découvrir, en courant ou en marchant, des villes et villages situés partout dans le monde ! Le parcours de Sainte-Ode fait 9,6 km et sillonne les villages de Beauplateau, Tillet, Gérimont, etc.

Vous n’avez qu’une chose à faire : mettre vos écouteurs et laisser « Runnin'City » vous guider vocalement d'un point remarquable à l'autre. Tous les points d'intérêt sont commentés, les indications sur le chemin à suivre vous sont directement données dans les écouteurs et des anecdotes locales sont également racontées. Gardez votre téléphone dans la poche, concentrez-vous sur votre course et profitez de l'expérience !

Runnin’City fournit également des statistiques essentielles : distance, temps, vitesse, dénivelé et calories brûlées. Chaque pas effectué permet de gagner des points échangeables contre des récompenses. De plus, vous contribuez à lutter contre la déforestation car Runnin’City s’engage à planter un arbre tous les 100 km parcourus !

Marche nordique / Parc nordique

C’est en 2009, à la suite de différentes expériences vécues en Italie, qu’Ardenne Nordic Walking fut créé. La Maison de la Randonnée - GTA Belgique s’est ainsi tournée vers le développement de la marche nordique en Ardenne, à l’époque encore méconnue dans le Luxembourg belge.

 

Différentes activité promotionnant la marche nordique sont proposées de manière régulière :

  • découverte de la marche nordique

  • initiation à la technique ALFA

  • perfectionnement de la pratique de marche nordique

  • randonnées en marche nordique de courte, moyenne et longue distances 
avec accompagnateur-instructeur

  • fitness nordique

 

Sainte-Ode est le « camp de base » d'Ardenne Nordic Walking, car c’est ici que tout a commencé. Rapidement s’est installée l’idée de proposer la création d’un parc nordique.

L’ « Ardenne Nordic Park » est la première région dédiée à la marche nordique dans le Luxembourg belge. Il n’existe à l’heure actuelle que 4 parcs nordiques en Wallonie.

Actuellement composé de cinq itinéraires de 2 KM à 18,450 KM, les parcours de l’ « Ardenne Nordic Park » ont été conçus en pensant aux nordic walkers de Belgique et d’ailleurs, et suivent en partie les promenades locales.

Les différents points de départ sont situés dans différents villages de la commune de Sainte-Ode (Amberloup, Beauplateau, Houmont et Lavacherie) invitant les nordic walkers à découvrir la commune sous différents angles.

Les cinq parcours sont complétés par un circuit spécifique de 3,4 km : le Nordic Circuit Training.

Trois panneaux sont implantés au départ de cette boucle situé à Orti (Amberloup) : le parc (plan) et la technique, l’échauffement, le stretching.

Chapelle de la Bonne Dame

Autrefois, au siècle des saints (7ème siècle), une communauté de vierges vivait dans un coin de la grande forêt de Freyr. Tous les soirs, une cloche permettait aux gens égarés de rejoindre la sainte demeure pour y recevoir l’hospitalité. Malheureusement, durant une nuit d’hiver, une horde de bandits s’abattit sur le refuge. Ode fut la seule survivante de cet horrible carnage. Elle mena alors une vie d’ascète dans la forêt, à proximité du village de Lavacherie où elle descendait régulièrement pour demander quelques braises dans son sabot. Un jour, alors qu’Ode effectuait sa tournée, un nouveau venu au village la congédia quelque peu rapidement. Le soir-même, l’étranger fut frappé d’un mal mystérieux qui le rendit totalement aveugle. Le lendemain, plein de regrets, il porta à la jeune fille ce qu’elle lui réclamait. Ode lui dit alors de se laver les yeux avec l’eau de la source qu’elle venait de faire jaillir des rochers.

Miraculeusement, l’homme retrouva la vue. Après de longues années de solitude, Sainte Ode mourut. On la trouva agenouillée dans son ermitage, ses yeux ouverts fixés sur une petite croix. Lorsqu'on voulut s'approcher d'elle, un violent coup de tonnerre ébranla la montagne, et le corps de la morte disparut. Pour le populaire, la sainte continue d'habiter les lieux, et quand le brouillard se lève sur ces hauteurs, on dit que la Bonne Dame «fume», et ce signe est un présage certain de pluie.

On ne trouve aucune trace du lieu-dit Sainte-Ode avant 1572, date à laquelle la Chambre des Comptes délivre un octroi approuvant la construction de « forge et fourneau pour servir à fendre et battre fer » à un certain Jehan PIRET, originaire du Brabant. Celui-ci, conscient des dangers que représente le travail du fer, décide de placer ses forges sous la protection de Sainte Ode pour qui il fait construire le fameux sanctuaire de schiste et la fontaine. Aujourd’hui, la source existe toujours, l’eau est recueillie dans la petite cuvette en forme de coquillage que vous pouvez admirer à gauche de la chapelle. De nombreux visiteurs viennent encore se frotter les yeux avec l’eau miraculeuse. Si le temps le permet un pèlerinage est organisé chaque année, le premier dimanche de mai.

Profitez de votre passage près de la chapelle pour vous rendre au point de vue situé un peu plus haut, vous ne serez pas déçu !

122161856_2689668014615443_5248770064823
©IJusseret (76).jpg
121419726_2682433155338929_6404836001086

Infos touristiques locales :

​​Syndicat d'initiative de Sainte-Ode

Rue de la Gare 5 - Place Sainte-Mère Eglise à Amberloup - 6680 Sainte-Ode

061/32.88.01 - info@sainte-ode-tourisme.be 

www.sainte-ode-tourisme.be 

tourisme.jpg